Bourses d'études Honduras 2018

Notre voyage au Honduras, en septembre 2017, nous a démontré la portée extraordinaire qu’a le projet de la Pastorale Sociale de l’Enfance là-bas. Nous nous sommes rendus compte que c’est beaucoup plus que des bourses d’études que le Pont donne aux enfants de cette communauté, ce sont des graines de semence qui font rêver à un avenir meilleur. Carmen Riviera, missionnaire laïque associée au P.M.É, est incontestablement la grande responsable de cette belle réussite humaine.

Les femmes, mères de famille et grand-mères, sont très impliquées dans tout le processus éducatif qu'il s'agisse de l'aide aux devoirs, de la supervision de leurs jeunes pendant qu'ils apprennent à d'autres jeunes à lire, à écrire, à dessiner, à danser, etc. Trois mères qui sont aussi les leaders du groupe préparent le dîner à tous les enfants qui vont à l’école. Entre 25 et trente dîners servis tous les jours. 

Il s'agit concrètement, pour la Fondation Le Pont, de soutenir,  en 2018,  35 enfants, garçons et filles, qui reçoivent directement une bourse : ils reçoivent leurs effets scolaires, leur uniforme, et nous payons leur transport pour ceux qui en ont besoin, de même que leur repas du midi pour un montant de 15 000 $. Ils sont entrés (à l’école) au mois de février, cependant, à certains, on a leur a chargé le mois de janvier.

 

Indirectement, nous avons appuyé l’école Israel Munoz Franco, en apportant des aliments pour la collation scolaire, des semences pour le jardin potager scolaire, et avec l’aide d’un instructeur technique pour les jardins potagers de l’école, ceci afin de créer des alliances et mener à bien ce gros travail. Avec eux, à partir du mois d’avril, on les fera bénéficier du Nutrimix. Cette école est notre école pilote où nous voulons expérimenter ce riche aliment qui sera donné à tous les enfants de l’école, de préférence aux enfants les plus pauvres. À certains d’entre eux, on leur donnera leurs effets scolaires et leur uniforme au mois d’avril.

 

Dans les communautés de Loma Alta et La Union, nous avons 15 enfants boursiers, et qui reçoivent aussi leur repas du midi tous les jours.

Dans la communauté de Ojojona, nous aidons seulement 4 enfants, en espérant que nous pourrons plus tard élargir la couverture à d’autres enfants qui en ont vraiment besoin.

Chaque enfant qui reçoit une bourse s’engage à donner au suivant : par exemple, un jeune enfant de première année (8 ans) est responsable de 2 autres enfants et leur montre à former des lettres et faire des petits calculs sous la surveillance bienveillante de sa mère. Un autre jeune qui finit son Secondaire V et qui a étudié l’agronomie, montre aux mères de familles comment faire un jardin. Il fournit des semences et leur apprend comment les utiliser. À ce jour, ce jeune, a réuni 84 familles désireuses d’avoir un potager pour donner à leurs enfants une alimentation saine. Il est si fier de cette réalisation, c’est incroyable ! Un autre qui est bon en dessin, enseigne le dessin à ses pairs. Une autre jeune femme, étudiante en soins infirmiers réunit des aînées et prend soin d’elles. Elle a dit qu’elle espère vivre jusqu'à soixante ans parce que le sort des jeunes femmes au Honduras est extrêmement précaire. La violence fait en sorte que plusieurs d’entre elles n’excèdent pas l`âge de 30 ans. Pour elle, vieillir est un privilège.

Malgré ce contexte difficile dans lequel vivent ces enfants et ces mères de famille, nous avons constaté que les jeunes veulent apprendre à pêcher et le montrer aux autres. C’est très beau. Ils vont à l’école et ils en sont très reconnaissants. Leur façon de le prouver est de s’impliquer socialement au meilleur de leur talent. Ils savent qu’ils peuvent jouer un rôle dans leur petite communauté et ils sont très fiers de cela. Ils partagent leurs talents avec leurs compagnons avec fierté et bonheur.

Leur façon de le prouver est de s’impliquer socialement au meilleur de leur talent. Ils savent qu’ils peuvent jouer un rôle dans leur petite communauté et ils sont très fiers de cela. Ils partagent leurs talents avec leurs compagnons avec fierté et bonheur.

Dans notre galerie photo...

045
11034327 866490646744286 8881968694283688074 O
ImbeauDuqette4
Feeding Lovely Whose Parents Died In The Earthquake.   Copy

Proverbes

Ubuntu  "Je suis parce que nous sommes !"

"Quel que soit le coût de nos bibliothèques, le prix est bon marché comparé à celui d'une nation d'ignorants. " Walter Cronkites

"Quand vous ouvrez une école, vous fermez une prison" Victor Hugo

"Éduquer un homme, c'est éduquer une personne ; éduquer une femme, c'est éduquer tout un peuple "Mahatma Gandhi

 

Pour faire un don...

donnez