Kenya Mirror of Hope 2018

En 2018, La Fondation le Pont continue d'appuyer la NBO Mirror of Hope dont le sympathique responsable est Thomas Nyawir. Le projet se divise en deux volets, un éducatif et, l'autre, qui concerne davantage le côté récréatif.

En 2017, cinq jeunes du niveau secondaire ont été sélectionnés  par Thomas Nyawir pour aller à l'école selon des critères bien précis. Il s'agit de: Stella Atieno, Reuben Musyoka, Anold Marani, Victor Omondi, Immaculate Atien. 

En 2017, c'était une année électorale au Kenya et nos jeunes écoliers ont manqué plusieurs jours de classe à cause de la violence qui a sévi durant cette période. Le début de 2018 marque une acalmie politique et un retour à la normale pour nos jeunes écoliers.

Le "Holyday Program" consiste à occuper  une centaine de  jeunes de Kibera durant les fins de semaine, les congés et les vacances. Des éducateurs les animent et les guident dans différentes sortes d'activités: la danse, la couture, le chant, le théatre, etc. Ils reçoivent aussi un repas et des collations qu'ils n'auraient pas s'ils restaient dans leurs familles. C'est une façon extraordinaire de les rendre dignes et fiers. La Fondation le Pont est heureuse d'appuyer cette belle initiative à la hauteur de 12 000 $ par année (2017-2018-2019).

 

Honduras Bourses d'études 2018

Notre voyage au Honduras, en septembre 2017, nous a démontré la portée extraordinaire qu’a le projet de la Pastorale Sociale de l’Enfance là-bas. Nous nous sommes rendus compte que c’est beaucoup plus que des bourses d’études que le Pont donne aux enfants de cette communauté, ce sont des graines de semence qui font rêver à un avenir meilleur. Carmen Riviera, missionnaire laïque associée à la Société des Missions-Étrangères, est incontestablement la grande responsable de cette belle réussite humaine.

Les femmes, mères de famille et grand-mères, sont très impliquées dans tout le processus éducatif qu'il s'agisse de l'aide aux devoirs, de la supervision de leurs jeunes pendant qu'ils apprennent à d'autres jeunes à lire, à écrire, à dessiner, à danser, etc. Trois mères qui sont aussi les leaders du groupe préparent le dîner à tous les enfants qui vont à l’école. Entre 25 et trente dîners servis tous les jours. 

Il s'agit concrètement, pour la Fondation Le Pont, de soutenir,  en 2018,  35 enfants, garçons et filles, qui reçoivent directement une bourse : ils reçoivent leurs effets scolaires, leur uniforme, et nous payons leur transport pour ceux qui en ont besoin, de même que leur repas du midi pour un montant de 15 000 $. Ils sont entrés (à l’école) au mois de février, cependant, à certains, on a leur a chargé le mois de janvier.

 

Lire la suite

Kenya Elyon Precious Kids 2018

A la fin de l'année 2017, une nouvelle maternelle de Kibera a reçu notre appui. Elle porte le nom d'Elyon Precious Kids. Trois professeurs et une bénévole la portent à bout de bras. Il s'agit de Rosemary Ahono, Jennifer Atieno, Judy Akinyi et Sarah Ahono, fille de Rosemary et bénévole. La maternelle est bien ancrée au coeur de Kibera et s'adresse principalement aux enfants vulnérables et orphelins du SIDA. Rosemary veut consacrer le reste de sa vie à aider les orphelins du SIDA à accéder à l'éducation.

Rencontrer d'anciens étudiants qui ont franchi les portes du primaire et du secondaire la motive à poursuivre sa mission d'éducatrice. "Elle est parce qu'ils sont!" 

Nous souhaitons la meilleure des chances à la maternelle Star of Hope  que nous avons soutenue pendant les sept dernières années. La mission et la vision de la direction de la maternelle ont changé cette dernière année. C'est pourquoi nous avons décidé, à la suggestion de Sofia Diez, laïque associée aux Missions-Étrangères et notre représentante sur le terrain, d'épauler la maternelle d'Elyon Precious Kids qui rencontre tous nos critères de sélection et qui sera dirigée par Rosemary Ohano, présente dans nos projets depuis 2006. À la fin de mars 2018, 35 enfants fréquentaient la maternelle. Dans le cadre du démarrage de cette nouvelle maternelle, la Fondation le Pont a versé, en janvier 2018, 4217 $ pour le salaire des professeurs, leur formation continue et l'enregistrement de la maternelle au ministère de l'Éducation du Kenya . Une somme résiduelle d'environ 6 000 $ devrait être versée en juillet 2018

 

QUÉBEC CAMP STIMULI 2018

Cap Stimuli 2018Le camp Stimuli dirigé par la Clinique d'orthophonie sociale de Québec, est un camp de jour pour les enfants de 4 à 6 ans de la basse-ville de Québec présentant un retard de langage.

Nature et objectifs visés par le projet : 

  1. Offrir un encadrement spécialisé à des enfants qui ont un retard de langage de léger à sévère en vue d'une meilleure préparation à l'école.
  2. Offrir un environnement et des activités adaptées à ces enfants.
  3. Offrir, à la suite d'une évaluation orthophonique individuelle, un plan de traitement adapté à chaque enfant qui combine des activités de groupes et des thérapies individuelles par des orthophonistes qualifiées.

 La Fondation accorde 2 000 $ pour payer l'inscription et la participation de deux enfants à ce camp qui se déroulera du 25 juin au 10 août 2018.

Ce projet s'inscrit dans notre désir d'appuyer des initiatives locales au Québec dédiées à des enfants défavorisés d'ici.

 

 

Dans notre galerie photo...

045
11034327 866490646744286 8881968694283688074 O
ImbeauDuqette4
Feeding Lovely Whose Parents Died In The Earthquake.   Copy

Proverbes

Ubuntu  "Je suis parce que nous sommes !"

"Quel que soit le coût de nos bibliothèques, le prix est bon marché comparé à celui d'une nation d'ignorants. " Walter Cronkites

"Quand vous ouvrez une école, vous fermez une prison" Victor Hugo

"Éduquer un homme, c'est éduquer une personne ; éduquer une femme, c'est éduquer tout un peuple "Mahatma Gandhi

 

Pour faire un don...

donnez